Notre histoire

L’Association multiethnique pour l’intégration des personnes handicapées (AMEIPH) est un organisme québécois fondé en 1981 par un petit groupe de parents d’origine italienne à la recherche de services pour leurs enfants ayant des limitations diverses.

Le 28 avril 1981, l’Association obtient ses lettres patentes et trois mois plus tard, le gouvernement du Canada la reconnait en tant qu’organisme de charité et elle reçoit son numéro d’organisme de bienfaisance du Québec.

Depuis, l’AMEIPH a développé une expertise unique pour accompagner les personnes en situation de handicap et issues de l’immigration, au fil des différentes vagues d’immigration qu’a connues le Québec. Son expertise a été maintes fois sollicitée lors de commissions parlementaires, notamment lors du projet de modification de la Charte de la langue française, lors de la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles, ou encore sur la Loi pour Mourir dans la dignité.

En 2006, l’AMEIPH a été honorée par le Ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles qui lui décerne le Prix québécois de la citoyenneté Jacques Couture. L’Association est aussi récipiendaire du premier Prix interculturel de Montréal Abe-Limonchik dans la catégorie «organisme ou entreprise».

En 2012, dans le cadre du prix Mérites en francisation des personnes immigrantes du Ministère de l’immigration et des Communautés culturelles, la ministre Kathleen Weil a remis à l’AMEIPH un diplôme de reconnaissance pour son engagement et la qualité des services offerts par son programme «Je découvre», projet pilote très spécifique de francisation pour les personnes immigrantes adultes en situation de déficience intellectuelle et sans ressource. Ce programme a été implanté en 1994 et est toujours actif et populaire à l’AMEIPH.